Les maisons decaractère de Hauteville

Le château des Pavillons sous la lumière d'automne

Les Pavillons en été : les enfants profitent de l'ombre

L'ancienne école de garçons

 

Hauteville-Bourg est souvent défini comme "un bourg de caractère". Sa caractéristique propre tient à ce que le village a été construit essentiellement en pierre de Montmartin, pierre taillée qui donne aux façades une tonalité gris-bleuté bien particulière. Néanmoins, certaines habitations sont construites en "pierre morte" (pierre de Hauteville) d'aspect nettement plus... ferrugineux. Mais, à différents titres, certaines demeures sortent nettement du lot, comme le Château des Pavillons, la maison de l'écrivain Antoine Redier, la Guilleberdière (ancienne maison du Commandant Marie) ou la Croûte où vécut Gabriel Lemesle qui est bâtie en "pierre morte". La plus fameuse d'entre elle est bien entendu celle des Pavillons qui appartint avec la Croûte aux seigneurs de Hauteville.